La fête des voisins

mara

Rêve d'harmonie


C'est dans l'appartement


du dessus où l'on entend

tonner la colère des voisins


Combien de scènes

encore et encore

au-dessus


Parfois on croit rêver

éprouver le calme

d'un couple réconcilié


Mais il pleut sur la ville

les cœurs troublés

crient leurs blessures


Se boucher les oreilles

rêver la douceur de leur vie

et un appartement vide


Parfois j'entends le silence

l'intensité de la paix retrouvée

Ces voisins ne sont plus les miens


La lumière revient

transperce l'immeuble de part en part

comme la flèche de Cupidon.

Report this text