LA LOCOMOTIVE

Philippe Larue

À six dans le croupion de la locomotive, Seth y était neuf, et les Trois-Gros au loin sur la banquette, boustifaillaient quatre-quart...â une vitesse de 1001 miettes/minutes. 

Mais moi, je dégustais les hêtres, les charmes, houx parfois, j'y escamotais déchaînés, quelques Guiness pas sages. Hopper l'Éva, peurs d'époques sans reproches, la locomotive en extrayait l'enfer des roues, tandis que Larousse aux bonnets M et hauts-reliefs MM&N's, dépouillait de son regard, les belles-lettres des êtres. 

À voir l'ânnonciation de son regard, elle bouquinait probablement, Lear. Jaurès pu opter pour une Transsibérienne d'enfer, pourchasser un Zéphyr ou assister au Bangkok de Vercingétorix. Chepe un chihuahua, avait retenti dans le croupion de la locomotive!

Bref, les épouvantails roses d'ailleurs, étaient spectres à en porter le Pantin qui colle "Uche" aux cruches politiques. J'imaginais les squelettes sous terre à présent, qui avaient sillonnés ces panoramas. Sous-bois distant, haut-bois-sans-soif, des Bois-Colomb désapprouvaient la découverte des chouettes qu'hiboux le houx Alzheimerien. 

Ce coccyx entrain d'aiguillonner ses chariots de feux follets! J'étais le croupion du fourgon, estragon par alliance, mais estrapade qu'IPad, haies les beautés verdoyantes aux alentours. La prochaine foi, je serais le bourreau du croupion des cocottes! 

Report this text