La nuit

pimentdouce

Jour sans nuance

Brut, violent et repoussant

J'avale tout ce noir

Puis me tords puis m'efface

Attendant que l'obscurité revienne

Avec ses ombres avec ses flous

Les pleurs en moi s'apaisent

Lorsque la nuit s'annonce

Le coeur enfin libre de respirer

Avec les mouvements de la Vie

Libre de faire partie d'un Tout

Report this text