La Nuit

Aurélien

Poème

Dieu escamote le Soleil d'une main leste.

Le jais remplace l'ocre du dôme céleste,

Dix mille étoiles parsemant son manteau noir,

Oisives, ardentes, émanant leur savoir,

Oient les paroles des Hommes depuis l'aurore,

Astreignant au murmure les plus bourrus stentors.

Bel empyrée régnant sur les corps endormis !

Saint royaume du Rêve loin du sol maudit !


A. B.


Report this text