La tolérance

Isabelle Polle

"Le bonheur n'est pas dans la recherche de la perfection mais dans la tolérance de l'imperfection" (Yacine Bellick). A défaut du bonheur, on peut y trouver la Paix.

Né d'un ventre petit mont

Qui a gonflé comme un ballon

sur une terre si ronde

qu'elle en a le tournis

nourri d'une poitrine féconde

de lait alourdie

qui pose un sourire ravi

sur des joues rebondies

Sur Terre, Rien n'est carré

mais rond ou cylindrique

point de planète à 90 degrés

Dans l'Univers, tout est sphérique

même une mer déchaînée

où la rondeur du soleil vient à la calmer

Et Tout y danse

comme l'électron sur l'orbite de valence

dans une course étincelante

à la manière des étoiles filantes

La tolérance, comme les courbes d'une femme

que la main vient à caresser

ou la rondeur d'un visage

qu'une âme vient à épouser

L'intolérance est tant carré

qu'elle en éventre le passant

même le plus indifférent

Or, même la pierre la plus dure

ne l'est jamais tout à fait

sauf celle que l'homme a taillée

comme un cœur que l'on défigure

Dieu a du se percher sur l'Everest

pour bannir le carré qu'il déteste

ou pour mieux se reposer

au creux de la lune éclairée

Car Tout est Rond ou émoussé

dans la mer, les cieux, les airs ou la Terre

peut être par peur de se couper

ou pour mieux s'y balancer

Comme l'homme à la femme

Comme le corps à l'âme

La Nature aime le rond

tous ces petits monts

qui un jour s'épanouiront

pour donner envie

pour donner la Vie

Et des petits monts avides

d'être pleinement ronds

jamais ne rouleront

comme des berceaux vides

Report this text