LA VIE A-T-ELLE UN SENS ?

emilio

 Il est très difficile philosophiquement de donner un sens à la vie... Mais je sais bien qu’elle n’a pas besoin de rhétorique pour aller de l’avant, parce qu’avec ses petits bras et ses petites jambes, elle ne capitule jamais... Elle s’évertue même à construire des arches de Noé partout où elle le peut, jusque dans les alvéoles des cités HLM, où la seule lumière d’espo...ir vient parfois du courant électrique avant qu’on ne le coupe.
Je sais aussi que lorsque je marche sur l’herbe, je provoque sans m’en rendre compte des séismes incalculables sur des quantités de vies microscopiques, que partout sur cette terre étrange et captivante, depuis les fonds abyssaux des Océans jusqu’au dernier arbre du bout du bout du monde, de l’araignée jusqu’à l’orque, de l’hirondelle jusqu’au fragile « cousin » de nos fenêtres, des vies sans carte d’identité se battent à leur échelle pour ne pas mourir trop vite et reproduire encore et encore cet incroyable miracle qu’elles pérennisent. Sans compter tous ses hommes qui font germer les blés et leurs idées tandis que d’autres n’ont encore rien compris et continuent à fabriquer des armes ou des dictatures économiques et à réduire leurs semblables en esclavage au nom de la religion ou d’idéaux injustes.
Alors, mon sentiment est que la nature a horreur du vide et qu’il n’y a rien de plus extraordinaire que ce sentiment d’exister qu’elle a bien voulu nous offrir pour le temps qu’elle voudra bien nous concéder.

Report this text