La vie peut être un cadeau.

Christophe Hulé

Les vrais cadeaux passent inaperçus, ni tambour, ni trompette, et parfois, enfin plutôt souvent,  venant de parfaits inconnus.

Enfermés que nous sommes dans nos délires ou nos paranoïas, on oublie qu'il existe un autre monde, certains diront de « bisounours » où l'on ne souffre plus.

Moi, oui moi, j'ai attendu longtemps avant de le trouver.

Est-ce que ça va durer ? Je n'en sais rien, mais je sais au moins que ça existe.

Ne plus craindre le regard de l'autre et, bien au contraire, le chercher.

Vouloir aimer les autres comme ça, sans raison.

Je connais ça enfin, pour en avoir bavé si longtemps, d'ambiance délétère en congés de longue durée, un message à tous ceux qui désespèrent, ce pourquoi j'écris aujourd'hui, peu importe si ça plaît ou pas, un hommage à tous ceux qui ne le peuvent plus.

Quel gâchis quand on y pense, il est plus essentiel de sauver les banques de la faillite, n'est-ce pas ?

A tous ces jeunes soldats, et aucun féminin n'est prévu, je dédie cette putain de missive, il n'y a pas que la guerre …

Les survivants des temps qu'on dit de paix…

Je dédie ce message à tous ceux qui ont craqué et qui n'auraient pas dû.

La faute à qui ? Aucune enquête ouverte ce jour et depuis des siècles.

Si l'être humain était fragile, ça se saurait n'est-ce pas ?

Et merde à ceux qui ne veulent que le meilleur des mondes, pour s'abonner à Netflix ou toute  autre merveille, tous ces jardins d'Éden virtuels.

Penser que certains de nos ancêtres ont souffert dans leur chair pour défendre des valeurs, enfin des causes nobles, que des individus, sans foi ni loi, foulent du pied, pour employer un euphémisme.

Penser que nos ancêtres …

On peut dire merde aux jeunes, mais ils n'y sont pour rien.

« Quelle connerie la guerre », pour citer Prévert ou Vian, je ne sais plus en fait, mes ces deux-là auraient pu le dire de concert.

Pourquoi se déchirer, la vie tient à peu de choses, un grain de sable sur une plage infinie, ou une goutte d'eau dans l'océan.

  • En tant de guerre les hommes meurent, les femmes se font violer. chacun participe pour la Patrie. :o))

    · Ago 2 months ·
    Photo rv livre

    Hervé Lénervé

    • Elles ont perdu un mari, un fils, un frère, elles ont soigné les soldats elles ont fait tourner la baraque France, et j'en passe.

      · Ago 2 months ·
      Lwlavatar

      Christophe Hulé

    • Ok ! Mais ça n'empêche pas de se faire violer ! /o))

      · Ago 2 months ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

    • J comprends le malentendu, quand j'écris "aucun féminin n'est prévu", c'est une critique.
      Le pourcentage au Panthéon reflète celui de la société.

      · Ago about 2 months ·
      Lwlavatar

      Christophe Hulé

Report this text