L'Alpha

boumlatete

Increvable, je suis.

Indomptable je resterais.

A la lueur de vos yeux, je triompherais.

Depuis mes hauts talons, je guette la foule, emprise dans cette houle, tournant en boucle.

Je dresserais les faux étalons, pour les évacuer du front et laisser place aux vrais canassons.

Pleine d'arrogance je vaincrais, mais humblement je gouvernerais.

Adieu goujat et malfrat,

Laissez place aux audacieux et aux frapadingues.

L'avenir est là, la fougue est en marche.

Féroce soit elle,

Avec respect et noblesse elle sera.

Le sourire aux oreilles, le torse plein d'entrain, un pas déterminé et d'une éloquence travaillée, ma victoire est assurée. 

Report this text