Le beau de tes cernes.

irae

J'ai vu le sable tiède sous tes yeux, 

des mirages de jeux d'enfants ou

parents en fuite affolent le monde.

Les séquelles de pleurs réguliers 

à la traque des mensonges 

d'une gosse trop vite grandie. 

La trahison d'un maquillage 

pour tes cernes, deux demi-lunes

que du bout de mon pouce je souhaite caresser  

pour te dire que je veux t'embrasser.

Report this text