LE RAT ET L'OISEAU

amisdesmots

ceux d'en bas et ceux qui volent...

Tiens bonjours le rat !

Salut l'oiseau !

Tu fais quoi aujourd'hui ? Toujours à chaparder dans les poubelles. Les humains ne te font plus peur ? Tu as tort ! Méfie toi d'eux il sont fourbes et savants c'est un mélange explosif.

Oh toi évidement tu vois ça de haut mais tu crois que c'est facile de nourrir toute une famille aujourd'hui, les temps sont difficiles depuis le moyen âge, les raticides, notre mauvaise réputation sans parler du risque de finir dans les griffes d'un matou.

Pareille pour moi le rat mais je garde mes distances. Ce qui m'effraie le plus moi l'oiseau c'est la violence des humains. Je ne les comprends plus. Mes ancêtres m'avaient parlé d'un paradis terrestre et à présent de leur faute tout n'est que bruit et fureur. Ah franchement si je pouvais m'envoler loin d'ici.

Fais comme moi l'oiseau, vole, tue, profites en. Ensuite planque toi loin d'eux il n'y a rien à en attendre crois moi.

J'ai trouvé un tissu bleu blanc rouge sur une fenêtre tu veux le voire. Regarde ! Ça ferais un joli nid pour l'hiver, un peu voyant peut être le rouge mais bon ça à l'air doux.

Tu as toujours aimé les chiffons l'oiseau mais ce n'est pas cela qui te nourriras crois moi !

Je m'en moque au fond je ne sais pas pourquoi mais lorsque je regarde ce chiffon comme tu dis je me sens plus libre, je me dis que je pourrais bien le saisir dans mon bec et m'envoler avec en le traînant derrière moi au dessus de la ville.

Tu te le ferais voler à coups surs !

Et bien tant mieux le rat, qu'il vole et vole de bec en bec et surtout qu' il me revienne avant l'hiver pour me draper contre la bassesse du monde. Allez salut le rat continu de creuser tes galeries, de voler la nourriture aux plus pauvres, continu donc d'en vouloir à la terre entière moi je me fais la belle.

AMISDESMOTS

Report this text