Les courants

La Verdad

Les courants creusaient leurs sillons dans cette terre d'azur.

Une force immuable imposante, instable

Génois et foc tentaient d'apprivoiser cette sécularité, cette puissance variable.

Sous le regard amusé d'animaux de pierres, sculptés, façonnés, forgés par la morsure des vagues.

Métamorphose, érosion, gardiens du sanctuaire.

Serpent, loup ou dragon des mers

Des formes infinitésimales où planaient les reflets mordorés de l'aurore….

Report this text