Les pieds devant.

mamselle-bulle

Tu le connais ce sentiment profond de solitude.

Les lumières qui s'éteignent d'un coup en même temps que l'espoir.

Les gens qui s'éloignent. Doucement. Sans faire de bruit.  

Lou elle sait qu' on attend quelque chose d'elle. Une réaction un je ne sais quoi.

Comme si c'était si simple. Comme si elle n'essayait pas.  

L'être aimé. Lui au moins il est là. Imparfait comme chacun de nous mais là.

Changeant et imprévisible mais là quand même. Effrayant à certains moments et adorable à d'autres mais là, toujours là, inlassablement là.

À surveiller plus qu' à veiller. Mais là et pas qu' un peu. Plutôt passionnément. Plutôt à la folie .

Lou elle aimerait qu' on lui tende une main. Fixe qui ne glisse pas.

Lou elle se sent jeune fille frappée dans un métro bondé où personne ne bouge. SDF qui crève de froid sur son banc.

Lou elle voudrait leur gueuler que l'emprise on s'en sort jamais seul ou alors en morceau.

Ou peut être encore...les pieds devant...

Lou elle  se sent SDF qui crève de solitude et de froid sur son banc. Et qu' on ramasse trop tard.

Les pieds devant.

Report this text