L'essentiel

azmilya

J’irai graver lentement le chemin des soupirs

Lorsque l’aube encore renaissant de ses cendres

Me porterait à nue pour m’insuffler  ce désir

Ce sentiment léger qui inonde un cœur si tendre

 

Je porterai  en moi cette flamme qui vous brûle

Chercherai cette âme dans les abyss de l’espoir

Attendrai cheveux au vent  tel un funambule

Me poserai  doucement jusqu’au carillon  du soir

 

Nourrie par les étoiles, les yeux submergés de beauté

Je me lèverai  le cœur transporté par ces merveilles

Qui au fond valent mille fois l’attente de ce profond secret

Nos pensées gèlent  notre regard  qui reste en sommeil


Azmilya

Report this text