L'étoile bleue

Caïn Bates

            Elle avait les cheveux d'un noir profond et des yeux d'un émeraude éclatant, les traits fins et un corps menu. Bien sûr, elle ressemblait à toutes les autres gamines de son âge mais, il suffisait de s'approcher d'elle pour ressentir l'aura de pureté qu'elle dégageait. Son sourire réchauffait mon cœur, ses larmes effaçaient le froid sur sa peau. Son regard n'exprimait aucune méfiance, aucune animosité quand son épiderme ne montrait que souffrance et passivité. 

         Le temps d'une nuit tiède, elle est devenue étoile bleue, son âme irradiait plus que le Soleil au zénith et, moi, je l'ai approché d'un peu trop près, elle a probablement emmené la mienne en s'éteignant. En tenant son visage, j'avais une main consumé par les flammes, l'autre brûlé par la glace et dans ses yeux, toutes les étoiles étaient devenues comètes avant de disparaître.

         Depuis, j'ai gardé cette étoile bleue. Ce bijou est devenu une relique. 

Report this text