Le médecin

Isabelle Polle

Remerciements.

Chaque jour vous faites renaître

ce que le désespoir défenestre

Chaque jour vous refusez l'épilogue

de ce que le malheur offre

Chaque jour vous pansez

inlassablement l'âme du blessé


You know, I love you so


Un jour vous m'avez redonné

la Vie qui s'était retirée

Un jour vous m'avez refusé le sort

qui mène au malheur ou à la mort

Un jour vous m'avez pansé l'âme

comme l'ami auprès de l'âtre


You know I love you so


Toujours je vous remercierais

de l'inestimable que vous donnez

Toujours je refuserais l'hôpital pauvre

parce qu'il est le luxe du pauvre

Toujours je penserai à cet hôpital

comme le gardien de votre âme


You know I love you so

Report this text