L'instant porté aux nues de l'abîme...

Pierre Scanzano

de la beauté
j'aime la férocité
son isolement

de la laideur
sa sexualité
ses mouvements

l'hésitation excite
ma disponibilité
envers l'un ou
l'autre

je crois
qu'il y a un fond
de désir déchiré
en moi

que son roulis
secoue sérieusement
l'intransigence
de mes sentiments

je céderais...
je céderais...


Report this text