Lit vert état rivé

strigidae

Lit vert ravissait ses amis,
Oreiller et lampe de chevet.
Ils trouvaient en sa compagnie,
De quoi se réchauffer.

Mais le jour arriva
Où la couette s´exclama :
"Chouette, l´hiver est là!"
Et lit vert ne comprit pas,
Pourquoi d´un coup il prit froid.

Son cerveau devint givré,
Impossible de penser,
Tout était obscurité.
Des dents son sommier
Grinçait jusqu´aux pieds

L´état rivé de lit vert
Fit virer ses amis
Qui s´en allèrent vers
Une autre literie...

La drogue ne fait plus effet,
Je ne me change plus en fée
En fait je me vois pourrir.

Pour rire je me fais,
Des tresses en papier,
Détresse de mourir.

Mon cerveau est débranché,
Plus de fils pour l´allumer
Demain j´arrête le pire.


Aboulie boulimique,
Absence de sens,
A la merci de l´inertie,
Apathie antipathique,
Atmosphère mortifère,
Alarmante larmoyante...

Bref, j´aime pas l´hiver...

Report this text