L'odeur De Mon enfance

Chrys

Des souvenirs s'animent en panel de senteurs

Un goût de pain d'épice, de pomme, de mandarine

Puis cette odeur de bois qui embaume chaque pièce

Raconte mieux que les mots cet endroit d'insouciance

Le grenier interdit, ma cachette favorite

renfermait les secrets, les rêves poussiéreux

Ces choses abimées devenues des trésors

Mes sens olfactifs sont encore en émoi

Un dimanche de janvier habillé de frangipane

J'entends alors s'élever la voix rauque de mon père

sacrer le nouveau roi sous le rire de ma mère

Il est de ces effluves flottants comme des fantômes

Des arômes colorés, flagrances indélébiles

parfumant pour toujours notre chemin de vie.


Report this text