LR349A

yl5

Feu

Coïncidences - rappel - présence - fourmille – commun

 

Dans ce coin six danses figurent dans les traditions remontant au moyen-âge pour fêter la Saint-Jean d'été. Tout commence si je m'en rappelle bien par la mise en place sur la principale du bourg d'un chêne dont le rayon du tronc doit être exactement d'un pied, puis autour de cette présence on empile comme au pied d'une fille de Lorraine une grande quantité de fagots.

Le soir tombé quand les artères de la commune fourmillent de cigales échauffées on enflamme l'arbre et là  autour commencent les rondes, quadrilles, et bourrées endiablées pour honorer cet apôtre aussi peu commun qu'un singe en hiver.     

  • Les traditions changent avec les saisons. Le temps des cordes froides en été signe la mort des buchers qui réchauffaient le public en hivers. :o))

    · Ago about 2 months ·
    Photo rv livre

    Hervé Lénervé

    • Cette fête là remonte à 1248 et est toujours vivante !

      · Ago about 2 months ·
      30ansagathe orig

      yl5

  • Et il y a des pièges à phoques?

    · Ago about 2 months ·
    One day  one cutie   23 mademoiselle jeanne by davidraphet d957ehy

    vividecateri

    • Ils ne donnent rien comme ceux à girafe en Finlande, mais patience...

      · Ago about 2 months ·
      30ansagathe orig

      yl5

    • :))))

      · Ago about 2 months ·
      One day  one cutie   23 mademoiselle jeanne by davidraphet d957ehy

      vividecateri

Report this text