VI - Les Lettres de *** à ***

scribleruss

Ainsi peut s'écrire la vie

-

    Mardi 22 mars 2022 11.41

       Et à nouveau quel beau temps ... quand je pense qu'il y a la guerre là-bas et qu'au lieu de voir émerger les petits boutons verts au bout des branches, les jonquilles par centaines dans les champs, l'on ne chemine là-bas qu'à travers des ruines, des fumées, des odeurs de cadavres calcinés ...

       Et c'est alors que la poésie surgit, nous envahit, nous apaise nous fait croire qu'il ne faut jamais désespérer de l'homme. Illusion car au bout du compte, si ! l'homme est désespérant, la preuve est en cours, la démonstration en est continue et bien avant cette nouvelle guerre. 

     Et Aragon écrivait déjà  ; " Que ton poème soit l'espoir qui dit à suivre au bas du feuilleton sinistre de nos pas Que triomphe la voix humaine sur les cuivres Et donne une raison de vivre A ceux que tout semblait inviter au trépas. "

    Hum, bon ...

    Et vous très chère, à quoi vaquez-vous ?

-

  • Oui, heureusement que l'on peut écrire en temps de guerre. D'ailleurs je voulais envoyer des cahiers et de quoi écrire (et dessiner aussi) en Ukraine et aux réfugiés ukrainiens. Je crois à certains hommes, aux ONG et aux associations humanitaires. "Que triomphe la voix humaine sur les cuivres" et les tambours.

    · Ago about 2 years ·
    Coucou plage 300

    aile68

  • Oui, heureusement que l'on peut écrire en temps de guerre. D'ailleurs je voulais envoyer des cahiers et de quoi écrire (et dessiner aussi) en Ukraine et aux réfugiés ukrainiens. Je crois à certains hommes, aux ONG et aux associations humanitaires. "Que triomphe la voix humaine sur les cuivres" et les tambours.

    · Ago about 2 years ·
    Coucou plage 300

    aile68

Report this text