Ma Bio.

effect

Ma Bio est énorme cette année. Elle a reçue plein de prix avant même les Goncourt et Renaudot de la rentrée, et s'est offerte en prime, le luxe d'un bel article en première de couv', dans le supplément du journal de ce dimanche: « Le soleil tombe Effectivement du ciel »

… c'est dans son jardin arboré d'un épais buisson et de roses Cécile, que l'auteur, en toute modestie et dans un verre d'Anjou à la robe abricot , à l'ombre d'un parasol incliné, me confiait ses doutes et certitudes quant au développement et l'épanouissement de son travail. Car c'est bien de cela dont il s'agit: la construction d'une œuvre à part entière. C'est dès le matin tôt et dans une hygiène de vie respectueuse, régulée au rythme du bruit des fleurs et de la traversée stellaire du plus haut point lumineux, qu'il nomme tout simplement 'le soleil chaud', qu'il perçoit cet ultime, ce moment de grâce, où la plénitude rejoint la beauté des choses: '- Faut faire la nique aux petits tourments de la vie, pour apprécier l'épaisseur du matelas et la soif qu'elle étend. Le lit tient toujours sur ses quatre pieds, et l'amour qu'on donne en dessus, dans un arrosoir un peu trop plein, peut tout faire tomber parterre pour ne jamais s'en relever... Cette Bio là est exceptionnelle, c'est ma première Cœur de bœuf aussi énorme et tendre... l'an dernier c'étaient mes cerises qui se vendaient bien, j'en avais même tiré un Label en pays Cathare...'

Report this text