Mars

Niaouli

Paysage dans notre village.

Les gris du ciel et le blanc des bouleaux.
Un vent terrible emporte les nuages loin des branches secouées, loin de nos horizons.
C'est un bruit sourd.

Les gris du ciel et le blanc des bouleaux.
Ocre, terre de Sienne et vert de vessie
dans les collines et les prairies.

J'ai vu un pinson du Nord dans mon jardin,
une bande de tarins, petites touches de jaune,
dans les aulnes.

Mes bottines Quechua,
et je marche dans les chemins.
Le ciel est plus foncé que la terre.
J'y vais et mon chien vient aussi.

Regarde comme il fait beau !
On dirait le printemps !

Report this text