Même si tu es sportif, la passé te rattrapera toujours.

Julia Pino

J'ai peur de la suite,

J'ai envie de prendre la fuite,

De toute façon il ne reste plus personne,

Quand le glas sonne.

Tu t'enfermes pendant des jours,

Seule, à croire que tout le monde est sourd,

La fumée rend tes idées noires,

Et tu sors le soir, pour avoir de l'espoir

Tu finis toujours alcooliser sur ce trottoir. 

Tu rentres quand le soleil se lève,

T'aimerai qu'une Ève,

T'accompagne dans tes rêves.

Report this text