mille et un visages

superheroes

breuvage, coule le long des organes
sans saveur, coule
et me remplit, me remplit
mais sans saveur
oublions son poison.

que se passe t-il?
je vois clairement
il n'y a rien.

de chair et d'os, m'englobent.
vous ne voyez pas?

de chair et d'os
il n'y a rien.

quelques milliers d'années
vies passées
personnages incarnés

j'écrivais une autre vie
je peignais si bien ton être

mais regarde
caméléon, je suis.

symptôme d'hiver
symptôme d'été

caméléon, je suis
sans saveur
sans vie/

vous ne comprenez pas?
j'incarne somptueusement
somptueusement, j'incarne

l'inconnue aux mille et un visages

étranger, t'ai-je appelé?
écoute-moi rire, amour

et mes portraits existent
ne se regardent jamais

étranger, je le suis.
ne suis pas.


Signaler ce texte