Monsieur Nicolas

pierreantoine

Monsieur Nicolas dîne en costume queue-de-pie dans d'immenses châteaux. Décors somptueux, cuisine à l'avenant.

Il n'est pas facile d'obtenir des invitations, de se faire inviter...


Il accepte de rencontrer Dimitrianka, se montre très positif dans le cadre de la psychanalyse de groupe que je lui ai prescrite.

C'est lui l'élément moteur, l'élément le plus motivé.

Il est heureux, courtois, parle beaucoup, un peu en retrait, il sourit presque tout le temps.


Il vit sa sexualité homo dans des banlieues rouges, de grandes barres HLM, des zones réputées dangereuses.

Mécène priapique, il s'occupe de rendre heureux des jeunes en galère, des trafiquants de médiocre envergure, leurs ais qui vivent en bandes ainsi que des professeurs sans grand diplôme.

Certains découvrent ainsi l'amour viril, par la même occasion.


Monsieur Nicolas a un penchant certain, un petit faible systématique, pour les jeunes enseignants.

Tous les aspirants mâles aux fonctions de professeur des universités, ont vocation à passer sous ses fourches caudines.

C'est à Toulouse que cela se passe.

Monsieur Nicolas s'occupe de tout, et notamment de la logistique.

La chose se passe en appartements spécialement équipés, des garçonnières anonymes, rien de très spectaculaire, vu de l'extérieur.

Le choix des invités, certes fort nombreux, est aussi du ressort de Monsieur Nicolas.

Tout le monde y passe.

Les jeunes universitaires n'ont rien à dire, qu'ils soient gays ou non ; ils disposent seulement d'une assez grande latitude dans le choix des dates, pour les rendez-vous, par souci de discrétion, évidemment.

Pas mal sont mariés ou engagés, ils vont devoir mentir à leurs épouses.



Report this text