Monter amoureux

lespizzasjoey

Petit extrait

Serge, seul.


SERGE. Au fond c'est vrai, pourquoi on dit tomber amoureux ? Tomber c'est un mot tellement agressif, ça offre si peu d'espoir. A peine on prononce ces deux mots que l'histoire est déjà terminée. C'est d'une tristesse... On devrait plutôt dire monter amoureux, là ça prendrait tout sons sens.

                                                          *

Chez Philippe.
Philippe et Solange sont à table.
Philippe regarde, mélancolique, son assiette.
Solange le regarde lui.


SOLANGE. Tu ferais mieux de te trouver une copine, tomber amoureux… ça t’allègerait l’esprit.

PHILIPPE. Tomber amoureux… pfff, tomber amoureux… Les gens disent tomber amoureux parce qu’ils ne peuvent faire que ça ! C’est ça la fin. Les gens disent tomber amoureux parce qu’ils tombent, ils se cassent la gueule sur un truc invisible et trop fort pour eux, même pas palpable. (après un temps) Tomber amoureux ça n’allège pas l’esprit, ça le ronge. 

SOLANGE. Et alors ?

PHILIPPE. Et alors, les gens qui tombent amoureux, ces pauvres fous, ils ne s'en remettent jamais ! Mais ils recommencent quand même, encore et encore...

SOLANGE. Et pourquoi à ton avis ?

PHILIPPE. Pourquoi ? Si je le savais... (il soupire) Aimer c'est ridicule. Aimer c'est sans espoir. (après un temps) Un fois. Je suis tombé amoureux une fois. Je croyais que c'était la bonne, j'étais plein d'espoirs justement. J'étais sûr que c'était la meilleure chose au monde, aimer. Et puis... elle est partie. Tombée dans le coeur d'un autre que moi.

SOLANGE. Et alors ?

PHILIPPE. Et alors ? Et alors je ne comprends pas pourquoi les autres s'obstinent à recommencer tout ça. Moi je ne peux pas en tout cas, c'est beaucoup trop dur. Il faut être au moins à moitié fou pour vouloir se casser la gueule encore et encore, tomber comme ça, à la vue de tout le monde, sur un battement de coeur presque imperceptible, c'est...

SOLANGE. Merveilleux ?

PHILIPPE. Effrayant.

Report this text