Neige

mamzelle-carabistouille

La patte blanche de l'hiver

gratte à l'entrée de mon terrier

Le laisserai-je entrer?

Ecoute ses flocons tintinnabuler

se bousculer, se disputer;

Dans un tourbillon plein de vie

ils se précipitent rageusement pour mourir

A mes pieds

un magnifique tapis blanc

doux et glacé

déguise la tristesse en joie

enveloppant mon être entier

d'une bienveillance cotonneuse.

Report this text