Ô toi délivrance, qui n'est que jouissance

exacerbere

Doux bonheur,
pur rayon de soleil sans couleur,
je vois enfin la vie d'un oeil moins opaque,
et claques, c'est mon coeur qui repart en vraque !

J'aurais voulu un peu plus de la douceur des gorges,
m'y attarder jusqu'à ce que mes empreintes s'y forgent,
mais que diable !
Je vis dans la réalité, et je dis : soit, abats nos tristes fables !

Report this text