Origami

plum

Quand le papier prend vie.

Des plis, des lignes, des coins, se superposent les uns sur les autres. Un enchevêtrement de papier coloré ramassé sur lui-même qu’elle lisse, aplati, repli de ses doigts menus.

Elle obtient  une forme étrange qui peu à peu prend vie et s’envole tel un oiseau.


Report this text