Oublier

Marcel Alalof

....


 

Je suis détendu lorsque je marche sans savoir où je vais.Aimer marcher, sans impératif,sans emploi du temps ,sans souci de se perdre,puisque sans but.A l'inverse de mes premières expériences amoureuses,où rien ne marchait,parce que j'étais trop pressé.

Etre bien dans ses bras,sans se demander si on est ou non avec la femme de sa vie ! Etre bien  avec toutes les femmes de sa vie

Oublier le passé,ne pas penser à l'avenir.avoir l'impression d'être dans le moment,même si le temps passe.

Juste jouir,jouir juste !

Il y aura peut-être une fin,qui dépend du désir,du hasard ou de rien.Pas de nous.

Un jour,je suis allongé dans l'herbe ;je regarde le ciel:tellement bleu que j'ai les yeux bleus.

  • La contagion du bleu.....oui, c'est vrai...et à travers les branches d'un arbre nu d'hiver, c'est magique....Et laisser aller l'envie et le hasard, c'est tellement reposant ! Merci pour cette jolie "récré" !

    · Ago almost 2 years ·
    Ma photo

    theoreme

  • Merci beaucoup

    · Ago almost 2 years ·
    Photo chat marcel

    Marcel Alalof

  • non cé triste.
    si l'impératif de la loi presse vos pas, au point de vous détourner du bon aloi au profit de l'aléa, si votre hantise de l'aloi contamine jusqu'à même l'objet de votre quête pour lui substituer l'aventure sans-objet, je vous plains, car vous avez troqué le tout-amour par l'idealité de la pulsion partielle, sur l'autel sacrificiel de l'aloi hantant vos pa.

    · Ago almost 2 years ·
    Default user

    Hi Wen

Report this text