Page blanche

sandocha

Comment faire quand on a peur? Ou le "Just do it" du vendredi soir.

Noémie écrit chaque soir. Puis, elle poste ses histoires sur un blog. Petit à petit, elle gagne des lecteurs et récolte le premier commentaire enthousiaste. Consciente, à présent, d’avoir un lectorat, elle, si prolixe jusque-là, cumule les soirées passées à regarder la page blanche. Jocelyne, une amie, l’interpelle à ce sujet. Noémie s’explique alors : elle a peur. Peur de décevoir ses lecteurs comme d’un succès trop soudain.

-         Ecris sur cette peur. Tu verras après ce que tu en fais.

Elle s’exécute. Après avoir relu son texte, elle décide de creuser le sujet : ainsi nait son premier roman.

Report this text