Pandémie

Troma Oz


Je vois les choses de l'intérieur

Je suis un virus dormant

J'observe un fonctionnement qui meurt

Je critique innocemment

L'ennemi de toujours m'apprécie

Mais je reste populaire

J'énonce gentiment ce qui pourri

Et vous ne pouvez que vous taire

 

Un virus populaire

Une maladie vertueuse

L'avenir de la Terre

Bourreau de la vertu honteuse

 

Je suis confortablement installé

J'essaye de comprendre pour changer

J'ai vu comment vous fonctionniez

Et sais que ça ne peut plus durer

 

Il est temps que l'on se multiplie

Nous les microbes, les bactéries

Les virus dormants prendront vie

Et ce sera la pandémie

 

Nous te boufferons de l'intérieur

Nous éveillerons les perdants

Ceux qui ne vivent que de pleurs

Seront demain le carburant

De notre prochain incendie

Brulant jusqu'à la dernière pierre

De ce système qui s'asphyxie

Qui se méfie de ce mystère

 

Un virus populaire

Une maladie vertueuse

Qui n'a rien d'éphémère

Achèvera l'apocalypse joyeuse

 

Je suis parfaitement intégré

Dans la classe qui n'veut rien changer

J'ai le bonheur que vous décrivez

Mais je n'ai pas fini de rêver

 

Il est temps que l'on se multiplie

Nous les virus, les bactéries

Effrayant tous les endormis

Nous annonçons la pandémie

 

Tu es finie

Je ne te l'ai pas encore dit

C'est bientôt la pandémie

 

Je te maudis

Mais malgré tout je souris

Car je vois poindre la pandémie

 

Force endormie

Tu te crois encore à l'abri

Entends venir la pandémie

 

Je pense je suis

Le virus est déjà ici

Et vivement la pandémie

 

Report this text