Papillonnage.

Christophe Hulé

Le papillon s'approche sûr de son sexe appeal,

Les fleurs le laisse faire, elles en ont vu bien d'autres.

Mesdames ou mes demoiselles puis-je venir séant?

Faites mon bon ami, soyez le bienvenu.


Avez-vous vu mes ailes?

Ce qu'il est emmerdant.

Et voyez mes antennes!

Pas à dire il est chiant.


Et mon …

Ça suffit! Vous nous prenez pour qui, pour quoi?


Pardon, je suis nul.

N'allons pas jusque là.


Je butine, je butine…

Et alors, c'est votre droit.


Mais je n'ai pas les mots, mes ailes me donnent une contenance.

Vous êtes maladroit mais le reconnaissez.

C'est vrai, les bourdons ne s'embarrassent pas de scrupules.

Et les guêpes encore moins.


Alors à vous entendre j'aurais des qualités?

Bien sûr mon grand, qui en aurait douté?

Report this text