PARIS par Jicey CARINA

Carina Jicey

Une pensée de Paris ...

Paris, j'ai fini par m'y glisser et m'y perdre.

D'abord surpris, étonné. Oh, suffocante de beauté ! Des jardins un peu partout. Et de l'amour qui n'étonne personne à Paris.

Paris, capitale majestueuse, une ville qui n'économise pas son souffle d'énergie et qui porte à la beauté le cheminement des siècles.

Paris, rêveries sur toutes les lignes ! Des rêveries au boulevard des Tuileries, à Paris, un soir, la nuit.

Le jour, parisiens et parisiennes vont et viennent : Sud, Nord, Est, Ouest... Paris, Ô ma Reine !

Paris, des fois un murmure dans le vent de la nuit. Sur les berges trempées, prêt du centre ou la vie s'opère au quotidien.

Une ville illuminée par les sunlights, les néons, et les rampes de lumières qui jaillissent  çà et là.

Paris, que de fois je t'ai porté ma supplique, que de fois tu m'as rendu tantôt heureuse, tantôt heureux, tantôt au moi propre et profond.

Toute la vie est colorée, le son des cloches est féerique, à Paris.

A Paris, les mystères sont aux fourneaux. On y mange, on y boit.  A Paris,  les mystères sont aux fourneaux. On y mange, on y boit.

C'est souvent capitale, politique, réfléchi, pensé, approuvé, statué à Paris. 

De si longtemps, Paris, ma bien aimée, que j'aime tendrement avec force et tempérament.

Mon "ma" Paris qui fourmille et qui trépigne d'impatience de devenir un jour, un jour de plus, de plus d'un jour, la capitale du bonheur.

Par excellence... C'est ici PARIS !!!

Jicey CARINA 19 septembre 2014

Report this text