Perte de sens

ecri-en-vain

Me voilà dans le sas

Me voilà qui ressasse

Des années écoulées

Des années envolées

 

Et je sens s'amenuir

La flamme de mon espace

Elle qui flottait se lasse

Et commence à me nuire

 

La nature s'enfuit

Par la force de l'envie

Qui l'eut imaginé

Me voilà dénudé

 

Mais tout est pourtant là

Enterré sous ces chiffres

Et ces mots insensés

Et désorganisés

Mais tout est pourtant là

Enfoui mais pas enfui

Il me faut faire resurgir

Ces phrases qui me faisaient vivre

 

J'hésite à avancer

J'ai peur de découvrir

Ce monde inanimé

Sans beauté, sans sourires

 

Je ne veux pas me perdre

Dans des rimes aplaties

Silence et apathie

Pour seul et unique cadre

 

Plus je pense, plus me lance

Le noyau de mon âme

Et tous les circuits crament

Me voilà hors cadence

 

Tout était pourtant là

L'écorce de mon corps

Féroce son de cor

Dont a sonné le glas

Tout était pourtant là

A portée de mes bras

Mais s'est éparpillé

Dans le vide m'a laissé

Report this text