Peter Pan

superheroes

Elle me demande de fermer les yeux, m'ordonne de revenir en ces lieux, en ces landes bien trop obscures, pour celle qui pleure en moi. Elle tape sur mes genoux, oblige mon regard à suivre ses doigts. Droite, gauche, droite, gauche, ça va trop vite.

Je suis avec toi mon amour, j'écoute le sang sortir de ta bouche déloyale. Je me souviens, mon bien-aimé, mon fiancé, je me souviens des faux souvenirs, des promesses mensongères, récitées parfaitement, par Peter Pan lui même. Je meurs.

Et toi. Tu restes piégé sur cette belle étoile, heureux, bienheureux. Et moi. Si frêle, je m'enfonce dans la tristesse d'une histoire dévastatrice, dont la fin est bâclée.
Report this text