Petit Bonhomme

azmilya

Petit bonhomme

Pas plus haut que 3 pommes

Tes grands yeux noirs

S’ouvrent dans le soir

Sans connaitre l’espoir

 

Ta peau encore fripée

Par l’enfantement enduré

Brille par cette petite flamme

Posée contre cette femme

Qui a rendu son âme

 

Petit bonhomme

Pas plus haut que 3 pommes

Ton corps est si pâle et si frêle

Qu’il tremble comme une hirondelle

A qui l’on aurait coupé les ailes

 

Tes mains si petites et repliées

Nous donnent l’envie de prier

Ton cœur encore dans l’espérance

Bat et résonne en cadence

Dans cette atmosphère de silence

 

Petit bonhomme

Pas plus haut que 3 pommes

Cette vie tu ne l’as pas choisie

Malgré la naissance des envies

Tu te sens partir dans l’infini

 

Tes grands yeux noirs  si plein d’espoir

S’abandonne peu à peu à l’histoire

La fine lumière  entame lentement sa danse macabre

Ressemblant à une figure parodiée de candélabre

Où soudain seul dans cette nuit  tu sens tomber  les coups de sabre

 

 Azmilya

 

Report this text