Philomène

themariarosariaworld

Philomène regrette…

Philomène n’ira jamais là-bas. Elle n’a pas l’argent pour s’offrir un tel voyage. Ni même de beaux souliers. Elle ne verra ni la tour ni les putes.

Philomène n’a jamais travaillé à cause de sa maladie. Elle ne pouvait pas soulever de caisses ni saisir convenablement une balayette. Aujourd'hui elle est trop vieille pour espérer. Elle aurait bien aimé s’y rendre pour renifler les effluves du métro, admirer les bâtisses, s’offrir une pelisse d’opossum.

Son amie Marthe a déjà séjourné là-bas, même à Saint-Pétersbourg et aussi à Bornéo. Mais il y a longtemps que Marthe s’est éloignée d’ici.

  • Oui les regrets pèsent parfois très lourd… irrémédiablement.

    · Ago almost 6 years ·
    181112 1

    Olivier Devignaud

  • J'aime cette implacable tendresse lucide à travers les mots, presque l'excuse timide de Philomène que j'ai devant mes yeux. Si peu de lignes et tant de voyages. Joli coup de coeur et j'en redemande.

    · Ago almost 6 years ·
    Livres 001

    Kilde Râ

  • Il y un ton que j'aime, je ne sais pas, comme une malice sous les lignes. Sur du si court, produire un ton, un regard, donne tout de suite un charme et une curiosité de plus.

    · Ago almost 6 years ·
    Avat

    hel

Report this text