Plaque de rue

yunahreb

Christine, éblouie par ce grand soleil de printemps, avait mal lu le panneau. Ces plaques de rue, pourtant très utiles, ne suffisent pas toujours à indiquer le chemin. Le coup de frein était arrivé trop tard. La tamponnade avait froissé la ferraille.
Elle regarde sa grande fille, Emma, et lui sourit:

– Maman a été aveuglée un instant. Plus de peur que de mal!
Dans la débâcle et les secousses, les deux femmes avaient ressenti une grande frayeur. L'heure était à présent à l'apaisement.
Emma souriait toujours, figée dans cet instant de grand soleil, les yeux d'un noir profond, du sang coulant de son oreille…

Report this text