Police Piéton 357

franzzzz

« Chef Qu'est ce qu'on casse aujourd'hui ? 
Du gilet jaune, du nègre ?
De l'altermondialissse, du terorrisssss ?
De l'étudiant, de l'infirmière ? »

« Non les gars c'est une manif de la polisssss,
alors mollo sur la pédale,
Aujourd'hui c'est des confrères !
Vous ne tapez pas,
Et faites gaffes a c'que vous coffrez !

Le code pour charger c'est toujours le même
« Coooooooode pénal »…
On veut pas d'taser, pas d'pétard
Consigne de Castaner les gars.

Ceux qu'y'z'ont pas compris les sommations,
on leur expliquera plus tard : 
Je répète, on abuse pas,
On est pas des Hussards !
En plus y parait qu'y aura l'Unsa !

Vous l'avez vu en formation,
Nous ne sommes pas tous des individus de type caucasien :
Les gars je vous rappelle qu'y a des flics blacks
Des reubeus et quelques asiates aussi.

Sous l'uniforme, On veut pas de héros,
Pas d'robocop on veut des hommes normals !
Alors on favorise le procès verbal.

On veut d'la fouille au corps a chaque accès,
On palpe façon polprox
Mais on fait preuve de sensibilité !
On utilise la dissuasion !
Oui j'ai bien dit su-a-sion !

Pas d'matraquage, pas de bite à Jean pierre !
On privilégie le dialogue avec les individus tiers,
Parce qu'en face on a des col-lè-gues !

Même si on sait qu'y aura eu de la picole
Médiation est le mot d'ordre.
On connait le malaise, les suicides.
Mais j'vous rappelle qu'un genou sur la nuque
N'est plus un accident, ni une bavure.

Oui je sais on peut plus bosser mais c'est comme ça !
Si ca vous convient pas, vous pouvez toujours aller faire le guignol à la municipale.
Frédo, Jiji, Précautions avec les lance patates,
Y a du recul…
Je vous renvoie au manuel.

Les gars : Mnémotechnique : on alpague pas les alpagas !
Ca veut dire qu'on tape pas sur les costards
C'est sans doute politisé, genre Mélenchon,
Donc on chamboule pas les vestons.
Lacrymo…

Quand on prune les gars, Le tutoiement, on se contrôle
Ensemble on n'a pas gardé les cochons !
Un collègue reste un citoyen,
Même s'il n'est pas dans l'exercice de ses fonctions.

Attention cela vaut aussi pour les collègues blacks, rebeus et asiatiques susmentionnés.

Les modes d'interpellation que j'veux ?
Il est permis de tirer les cheveux
Procéder au menottage
Mais attention aux ca-mé-ras.

Les gars aujourd'hui on verra pas de black box
Mais méfiez vous des smart phones,
Sécurisez le périmètre c'est le contrat…
On s'isole pas on reste toujours à 4 contre un.

Je vous renvoie au manuel…

On échange des regards entre co-équipiers,
Rappelez vous qu'en face y sont pas équipés,
Alors on charge ensemble sauf
Si ça court ou ça se sauve.

Restez mnémotechnique les gars :
On est une brigade pas des brigands !
On reste méthodique pour le proc'
On enchetibe on enchriste propre ! 

Et Quand on agrafe
On fait la totale, on scalpe
On aplatit puis après au rondouillard
direction le bocal.

Pas de passage a tabac,
Sinon les collègues vont s'ennuyer en Gardav'
au commissariat !

On veut de la flagrance
Allez-pas tomber dans une souricière !
Les journaleux sont partout, BFM France
Ceux qui sont en procédure disciplinaire !
On vous lachera pas les gars !

Pour les puceaux de manif,
Les gars on connait la devise
on gagne ensemble
ou on témoigne ensemble !

J'vous laisse aller au warmup,
y a du jack coca pour ceux qui veulent…

Et les gars, surtout n'oubliez pas
On n'est pas la pour sauver Marianne,
Non on n'est pas là pour sauver Marianne… »

Report this text