Promenade tzigane

Anna Wilson Grey

Il l'emmenait vers les ânes dans le pré

Près d'elle sa tzigane empressée

Pressée de l'embrasser le caresser partout

Toute humide déjà de ses folles pensées

Penché vers elle il frétillait

Dans son jean trop serré

Des jours déjà qu'il en rêvait

De lentement la déshabiller

L'avoir nue excitée de se faire baiser

La voir nue l'enlacer vite la délacer

Baiser ses seins sa nuque jusqu'à ses pieds

Toute entière caressée toute entière possédée

De ses doigts parcourir sa toison emmêlée

Se mêler leurs deux corps l'un en l'autre comblés

 





Report this text