Sa robe

themariarosariaworld

Mère…

Dans l¹armoire, les toilettes festives s¹ennuient au sein des laines et des maillots de polyamide. Plus de fêtes épiques à célébrer. Ni de mariages sereins.
Les mites goulues sommeillent dans les tranchées d'échardes. Boules de naphtaline assassines. Le manteau d'alpaga nargue les cuirs d'été. Ciel blanc. Rose d'orient. La robe fleurie, prisonnière de sa housse cristalline, attend sa muse depuis longtemps à l¹abri des intempéries.
Elle guette en silence sa nouvelle égérie. Destin sombre des robes d¹héritage. Je ne peux ni la porter ni m¹en séparer. Je l¹enfile parfois sans brusquerie. Dandinant à l¹ombre pour l'apercevoir dans le miroir.
Je me souviens soudain de tout. Son odeur. Sa voix. Sa silhouette. Tendresse des mères. J'ai maudit son avenir. A mort. Dans le halo furtif, je lui ressemble. Je le crois. Lubie schizophrénique. Je n'ai plus peur du noir. Troublant regard de robe. J¹ai reniflé maintes fois sa texture sans effluves. Sans rondeurs. Mes larmes amidonnées supplient le ciel de me la rendre. Un jour. Une fois. Un court moment pour l'enlacer. Dieux chimériques.
Je frôle chaque jour l'habit dans son écrin.

Report this text