Servitudes modernes et brèves de comptoir …

daniel-m

Gérard ! … Il faut que j’te parle !


Je viens d'avoir 58 ans ! Waouh c'est dingue ! Quel plaisir aujourd'hui d'observer le monde tel un Highlander, avec ce sentiment cupide d'être immortel et en même temps d'être sur la sellette de la grande faucheuse que tu essayes de tromper à coups d'analyses médicales annuelles de ta prostate, de rajouts de fausses dents du fond et de lunettes qui s'usent trop vite.  Sexuellement tu assures encore et en même temps t'as déjà été tenté par le Cialis parce qu'avec le viagra tu risques un arrêt cardiaque à ton âge. Bref, on vieillit comme tout le monde tant bien que mal et on se régale de la tronche de vieillards des copains du même âge alors que toi t'as la chance de ne pas encore avoir de bide et des varices, t'as pas encore connu a ton âge, les services de radiothérapie du centre anticancéreux de ton département, en te disant que tout ça c'est juste génétique et que finalement t'as juste du bol … pour l'instant.

 

Et puis, dans ton bien être provisoire et presque providentiel, tu te plais à observer le monde qui t'entoure pendant qu'il en est encore temps. Ne vous inquiétez pas si vous me lisez, je fais juste ma petite crise de calcaire habituelle pré anniversaire mais ça va bien, … pourvu que ça dure ! Je sais, je ne suis pas encore vieux, mais comme j'ai l'impression d'avoir encore 18 ans dans ma tête, c'est parfois frustrant.

 

Ne soyez pas non plus effrayés par mon titre, j'ai mis ça parce que ça fait un peu intello et très à la mode dans le monde new âge de ceux qui ont juste compris qu'ils se faisaient un peu trop avoir par le système et qui sont en fait bien emmerdés parce qu'ils ont aussi compris qu'ils auraient beaucoup de mal à en sortir… du système… Pour bien recadrer les mauvaises langues, je précise que j'écris ces quelques lignes pour les rares privilégiés (comme moi, puisque j'ai pu rédiger et publier ces dites quelques lignes) qui vivent pour l'instant dans leur petit monde sans misère, sans Daesh, sans catastrophe naturelle et sans mouvement de masse de populations et autres cataclysmes ! Ça restreint quand même de beaucoup l'univers de mon horizon jadis un peu plus large !


Lorsque je parle de jadis, je veux parler des années 70, juste après 68 donc, où tout semblait possible. Mais c'était avant le Sida, le nucléaire, la résurrection de la connerie humaine et l'attentat de Charlie Hebdo et les tristes suites qui en découleront ! Une certaine régression naturelle qui confirme ce vieux proverbe bien connu « L'histoire est un éternel recommencement ». Chassez le naturel et il revient au galop et hop, il est déjà là ! Tu te bagarres toute une vie pour l'intelligence et la liberté (une certaine forme idéaliste d'anarchie) et puis voilà t'y pas qu'une bande de tarés déguisés en fantômes négatifs veulent t'apprendre à vivre à gros coups de kalachnikovs. Né en 61, ma vie était promue à un brillant avenir, … mais non ! Même si j'ai eu une jeunesse heureuse, lorsqu'il a été question de passer aux choses sérieuses, j'ai tout pris dans la gueule (en tant que spectateur acteur planqué derrière les Vosges certes), … Le rêve de la famille très matérialiste avec la petite maison dans la prairie dedans, que finalement ton salaire de petit fonctionnaire de l'héritage post Sarkozy ne pourra jamais payer même si t'as sué sang et eau pour l'obtenir. De ta ‘Laura Ingalls' adorée qui se barre gentiment après un quart de siècle de vie commune, las de tous ces trucs qui brillent et que tu ne pourras jamais lui payer avec tes rêves. Détruit de voir que tes gamins rament encore plus que toi au même âge pour gagner leur croute alors qu'eux ont un BAC + 5 et toi t'as juste un CAP qui est obsolète depuis plus de trente ans.


Observateur par nature, je constate avec effrois l'importance qu'ont pu prendre les médias alors que notre jeunesse se régale paradoxalement de sagas contestataires comme Hunger Games ou Labyrinthe !? Du coup, je me demande si notre jeunesse a encore sa case « réflexion » ! J'ose pas imaginer le truc s'ils avaient lu Orwell. Je me fais pipi dessus en lisant la presse people qui encense des personnalités tout aussi peoples tel que Kim Kardashian et son dealer cracra de petit copain, qui n'ont jamais rien pondu de concret mais qui font la une des journaux PQ en engrangeant des millions juste en montrant leur cul et leur garde robes !? De voir que Secret Story en est à sa dixième saison pendant que toute une flopée de tarés chasse des Pokémons avec un Smartphone à 700 € payé à crédit par un abonnement virtuel viré directement sur le compte des plus grosses fortunes de France et de Navarre … Le progrès c'est merveilleux et il n'y a qu'à contempler la tronche des frères Bogdanovs pour s'en rendre compte. Y parait même que Nabila va écrire un bouquin sur sa vie ! Quoi ! C'est déjà sorti !?


C'est tout un idéal qui s'écroule en fait pendant que je livre en vrac quelques ressentis actuels. Mes 25 ans c'était hier, et puis d'un coup voilà t'y pas que AC/DC  qui avait bercé mon adolescence, recrute des intérimaires pour faire sa quatorzième tournée d'adieux passke à part Angus Young, tous les autres membres sont à l'hospice ! … Je me souviens encore de notre sergent de semaine qui nous réveillait le matin à la caserne en 81 pendant mon année d'armée avec Overkill de Motörhead, à fond le son à six heure du mat' et puis là d'un coup, j'apprends que cet enfoiré de Lemmy est mort à 70 ans d'un cancer foudroyant presque sans prévenir et qu'un président avait supprimé le service obligatoire. Putain quelle merde ce temps qui passe ! Quoi !? C'était Chirac et pas Hollande ? Même Chirac aurait fait des conneries alors !? …


Ce serait risqué de parler politique sur un site comme celui-ci et puis en plus, en ce moment la politique c'est chaud ze night kanmême y parait. Toute façon pour moi la politique, c'est un peu comme le foot, ça ne m'a jamais fait vibrer. D'un autre côté, en ce moment, même si tu veux ignorer la politique tu peux pas (le foot si !). On a de grosses pointures en connerie quand même qui conduisent le pays, et c'est sans parler de ceux qui aimeraient le conduire. C'est tellement du grand n'importe quoi que tu t'imagines des théories du chaos genre : Schumacher il a conduit des Ferraris toute sa vie et puis il va s'éclater la tête stupidement sur un rocher au ski ! Et puis bizarrement, quant tu regardes les infos le soir, t'as comme une envie que Valls, Sarko et Hollande y partent une semaine ensemble aux sports d'hiver ! Ben ouais, c'est kanmême honteux de traiter une Ferrari comme la France de la sorte. Non ? Vous penserez ce que vous voudra, mais en ce moment et même un peu avant déjà, on a eu tendance à toucher grave le fond des bornes des limites. Bon ok, j'y connais rien en politique et en bornes des limites non plus, mais je sais encore reconnaître un guignol, un VRP, un menteur ou un escroc. Oui je sais, y z'ont pas eu de bol et le sort s'est acharné sur eux à l'insu de leur plein gré ! Mais c'est pas une raison de ne pas réagir quand t'as le caca collé au cul ! Moi j'dis ça j'dis rien. D'ailleurs j'ai rien dit ! Mais faut pas s'étonner après de se faire traiter de laxatisme et de voir se pointer le profil de l'histoire de l'eternel recommencement… En fait, je ne pensais pas vivre un jour une telle apologie de la médiocrité !


Mais bon, je me suis toujours oublié dans la zique pop et le rock, pour distraire ma vie et j'essaye de continuer à suivre les nouveaux zartistes de mon temps, d'ailleurs beaucoup plus que je ne suis les zoms' politiques d'un autre temps de mon temps, qui s'amusent à noyer le poisson comme des anguilles sous roche.  C'est d'ailleurs là que je me rends compte que j'ai vieilli, plus qu'à constater un peu plus chaque jour l'état régressant de mes pauvres articulations de fonctionnaire technique de l'état français, état qui dépense plus d'énergie et d'argent pour ceux et celles qui n'ont jamais bossé de leur vie que pour ma mutuelle et ma gueule que c'est moi qui la paye ! … Mais re-bon ! T'as donc les chanteurs et teuses de talent qui chantent en anglais dans l'espoir de pouvoir fuir un jour les médias français et tu as ceux et celles qui montrent leur cul et leurs nibars, et qui nous parlent de leur vie sexuelle pas comme tout le monde et de leurs habitudes sociales décalées dans la presse people locale de la France qui passe sur C8. Les seconds n'ont en général pas de voix et susurrent des trucs que personne ne comprend sur des musiques qui agacent, les premiers chantent avec leur organe travaillé et fournit, des paroles bidons sur une musique orchestrée et insipide. C'est d'ailleurs pour ça que je continue d'écouter des trucs comme ‘Pink Cream 69', ‘Mozart', ‘Debussy', ‘Dvorak' ou les ‘Beatles' ! Bon tout ça pour dire que la culture, plus on devient vieux, plus on la reçoit comme de la confiture que l'on nous étale comme si on était des cochons que nous ne sommes pas et que l'on se rend compte qu'entre l'art et le cochon il n'y a bien souvent pas plus qu'un gros foutage de gueule.


Chers lecteurs, je pourrais passer des heures à éplucher des sujets sur mon bar en zinc imaginaire. D'ailleurs si vous m'avez lu jusque là sans vous prendre la tension ou cliquer ailleurs, … chapeau et merci. J'aurais pu parler d'un tas de trucs. J'aurais pu parler un peu plus des tarés, des intégristes, de l'écologie, de l'économie, de la Corée du Nord, des journalistes socialistes, puisque les autres ont été virés, des vrais migrants, des faux migrants et de toute cette misère du monde qui n'est définitivement pas d'échelle humaine (bisous à Coluche, t'étais trop fort et t'avais raison ! Oui, on nous prend pour des cons !), … j'aurais pu reparler des drones qui livrent des pizzas, de ce que j'emmène à la plage en été surtout que je n'y vais pas, du burkini, de ce nouvel univers extraordinaire et connecté qui te veux du bien et qui te donne cet extraordinaire bonheur moderne d'avoir des centaines d'amis virtuels que tu connais pas, mais qui te mettent kanmême la pression virtuelle. Bizarrement, tu te rends compte aussi que plus personne ne t'appelle sur ton fixe, qu'en fait t'as plus de vrais amis. Que t'en a plus que marre d'avoir l'impression de courir après les autres pour ne pas les perdre et qu'en même temps t'as plus du tout envie de gratter le cul à qui que ce soit. En fait, t'as juste compris que t'as juste envie d'aller à la pèche tout seul pour taquiner les gardons dans un des derniers rares endroits de la planète qui n'a pas encore été racheté par Center Parks, en grignotant un saucisson sec et un pain complet bio de campagne sans oublier le p'tit rouge AOC et le Camembert, … en emmerdant la terre entière !


Bref, plus j'essaye de me mettre au jus, plus je m'éloigne de cette modernitude et de cette connectitude bidon qui ne m'apprend rien de plus que ce que je ne savais déjà et qui m'emmerde ! Qui me confirme surtout que dans la vie on est toujours seul avec soi même, que l'on a besoin de rien malgré tout ce que nous disent les pubs, si ce n'est de cet équilibre interne en voie de disparation comme un orang outang de Bornéo et qui fait que l'on puisse dormir sur ses deux oreilles sans avoir à prendre des somnifères et des antidépresseurs. Je me dis maintenant, que je vais laisser le soin à nos jeunes que l'on blinde stupidement d'espoirs bidons, de gérer cet avenir  que l'on leur laisse croire plein d'espoir. Je me dis juste que c'est peut être ça que de vieillir doucement avec une certaine lâcheté presque légitime.




Vous prendrez bien un peu de crémant et quelques cacahuètes, c'est moi qui régale ! … Merci pour la lecture et à l'année prochaine … peut être :o) 

  • En effet nous sommes en décalage , même si perso les réseaux sociaux font partis à petite dose ma vie

    · Ago over 3 years ·
    Mariage

    lydine

  • En effet nous sommes en décalage , même si perso les réseaux sociaux font partis à petite dose ma vie

    · Ago over 3 years ·
    Mariage

    lydine

  • djihadiste taré , qu'ils ont rencontré sur les réseaux sociaux ! En fait, c'est quoi les réseaux sociaux pour un mec qui a grandi avec Pink Floyd et Status Quo ??? C'est quoi ce nouveau monde franchement ?

    · Ago over 3 years ·
    Gaston

    daniel-m

  • Je me suis rendu compte que j'avais vieilli et changé d'époque, le jour où j'ai appris que des jeunes de 16 ans délaissaient leurs amis et leurs parents parce qu'ils étaient tombés amoureux d'un djihadiste taré

    · Ago over 3 years ·
    Gaston

    daniel-m

  • Belle vision de cette société ultra décadente perfusée d'une hégémonie aux nouvelles technologies ! bravo

    · Ago over 3 years ·
    Mariage

    lydine

Report this text