Somptueux pachydermes

onizuka

" THC
THT
THS
THjT (t'es à jter)

Ya une tache sur mon poumon
Elle se trace depuis 20 ans
Remonte ma source tel le saumon
...
Bravant les ours, les vaincant

Je lutte, je cherche, je veux les voir
Ces visions, ces métamorphoses
Depuis 20 ans maintenant j'ai l'espoir
D'entrevoir les éléphants roses

Déjà petit j'étais fan de la panthère
Sa mélodie dans ma tête tournait en boucle
Et quand je fume cette plante terre
Mon esprit lui aussi devient souple

Il m'entraine dans de somptueux bestiaires
Que c'est chouette la danse des canards
Et même avant les matchs dans les vestiaires
On fumait avant d'aller faire les connards

A dada sur mon bidet
Surtout quand ça fait vomir
C'est bien beau de savoir se vider
Le plus dur est de pouvoir se remplir

Ce matin un lapin a tué un chasseur
Ouais trop drole, c'est trop cool
Oh surréalisme, subtil masseur
Empêche de sentir le temps qui s'écoule

Mais ou êtes vous somptueux pachydermes?
Je lève les yeux au ciel et vous restez invisibles
Pourtant à fleur de peau mon épiderme
N'a jamais été aussi amnésique et sensible

Sur ce chemin de l'enfance perdue
Les souvenirs dans les volutes s'évaporent
Pourquoi suis je de plus en plus tendu
Quand je ne peux m'oublier dans ses vapeurs?

La fumée furieuse abime mes rétines
Et du flou apparaissent des mirages
L'envie de me blottir avec une tétine
L'emporte sur l'expression de mes rages

Je me vois en ombres chinoises de panda
Qui s'éclatent en mille tétards frétillants
Incapable de remplir mon agenda
Sans qu'il soit tard, j'ai le regard hagard pétillant

J'ai remonté cent fois le cours de l'histoire
Les rêves m'embarquent sur l'Arche de Noé
Les déluges effacent, s'abattent sur les trottoirs
Sans que le mystère ne se soit dénoué

Mais ou êtes vous somptueux pachydermes?
Je lève les yeux au ciel et vous restez invisibles
Même la lumière du soir dans les nuages de crème
Ne me prouvent pas que leur présence est possible

Bercé dans cette quète illusoire
De dieux loufoques allégeant nos fardeaux
Leur lourdeur volatile me fait perdre la mémoire
Et m'enfonce comme si je les portais sur le dos

THC
THT
THS
THjT"

Signaler ce texte