Sous le regard torve de la lune bleue

Pascal Bléval

Pitch:

Entre Jack, faux nain / vrai petit homme, grand amateur de haches drogué à la bière à la cerise, Gérald, humain cleptomane sur les bords, changé en elfe par la grâce d'une opération de Magie Esthétique (Maegika Aesthetica), et Naphta, magicienne famélique et irascible, le courant ne pouvait que passer.

Problème: c'était du 220 volts.


Présentation du texte:

Une fois n'est pas coutume, aujourd'hui, je partage avec vous le lien vers l'une de mes nouvelles, que vous pourrez donc lire sur le site des "24h de la nouvelle".

 

Qu'est-ce donc que cet événement ? C'est simple: il s'agit d'écrire une nouvelle en l'espace de 24h.

Les règles sont les suivantes:

=> Une contrainte est tirée au sort au dernier moment (cette année, elle tournait autour de la mise en scène d'une ruine (château, jardin à l'abandon, ...)

=> Un minimum de 5 000 signes (pas de maximum, mais bon, il n'y a que 24h)

=> Début de l'aventure le samedi 9 mai (hier) à 14h, fin de l'aventure dimanche 10 mai (aujourdhui) à 14h également

=> Genre: tous les genres sont acceptés, à l'exception de la littérature "adulte" (le site est ouvert à tous publics, les textes proposés doivent donc être "tous publics")

 

Pour lire le texte (sur le site des 24h de la nouvelle"):

http://goo.gl/oF0HFE

 

Crédits illustration:

RGDRAW : http://rgdraw.wordpress.com/category/news/

Facebook page : https://fr-fr.facebook.com/rgdraw

Deviantart : http://rgdraw.deviantart.com/ 

 

Bonne lecture !

Report this text