Sur la pisse

peterpanpan

Je pisse par la fenêtre. Quand j'étais petit je remplissais des bouteilles de pisse, mais je finissais par les accumuler, jusqu'à avoir un jour un placard rempli. Au bout d'un moment, une lie sableuse et grisâtre se forme au fond. La pisse devient de plus en plus orange, mes premières bouteilles devenaient mêmes rouges.

Lorsqu'on ouvre une bouteille, une très puissante odeur d'ammoniac s'en échappe. Je pense que ça pourrait faire un super engrais. 

Dans mon logement je ne peux plus pisser par la fenêtre parce que j'habite au rez de chaussée. Mais ça va, c'est en face de mon lit, la salle de bain. Ma première copine avait parfois le sexe qui sentait la pisse, quand je lui faisais un cunnilingus. Mais j'étais très amoureux, peut-être même avais-je fini par aimer ça. 

La copine que j'ai eu après celle-là, une fois elle a voulu me faire le coup. J'allais lui lécher la chatte mais j'ai senti un petit relent. J'étais pas tellement amoureux d'elle, alors je me suis relevé pour l'embrasser, elle a fait la gueule. Tant pis, j'avais assez donné, surtout qu'elle avait déjà une haleine de chiottes. Je suis bon joueur mais pas tête de turc.

Depuis la dernière, j'ai plus de copine, je me branle. Parfois j'ai la main qui sent la pisse. C'est pas désagréable. Parce que en même temps c'est pas une simple odeur de pisse, c'est un mélange avec de la sueur et puis l'odeur naturelle du sexe. Une bonne odeur de cul chez une femme c'est ce qui donne le plus la rage. Rares sont les hommes qui désavoueront une vérité pareil. C'est une vérité de philosophe. 

La pisse fermenté de vieux c'est très repoussant, surtout qu'ils puent aussi la crasse ces vieux-là. Ils sont atteints du syndrome de Diogène, on en croise dans les bus par chez moi. J'pense à une vieille en particulier surtout. Je soupçonne même qu'elle éprouve un malin plaisir à faire sentir son odeur aux autres, en farceuse sénile. C'est sa forme de snobisme. 



  • Tu as une approche scientifique de notre rapport à la pisse. En naufragé solitaire Bombard a démontré qu’après avoir épuisé ses réserves de pisse, le naufragé pouvait boire de l’eau de mer en petites quantités renouvelées, pour laisser le temps aux reins d’en éliminer le maximum de sel. En ce temps, chaque marin croyait que l’eau de mer rendait fou et préférait se laisser mourir par déshydratation.

    · Ago over 2 years ·
    Photo rv livre

    Hervé Lénervé

    • L'eau de mer ? Pas bon pour les hypertendus :)

      · Ago over 2 years ·
      Rose rouge touches du piano 12395 934

      Edgar Allan Popol

    • Vrai ! Mais les Ondes sont bonnes pour les hypersensibles. :o)

      · Ago over 2 years ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

Report this text