Ta voix

loic-stenk

Ta voix au téléphone 

Me rappelle l'enfant,

L'écoutant, je frissonne, 

J'imagine vraiment, 


Que tu as la peau douce,

Une bouche à croquer, 

Que tes yeux, ta frimousse, 

Vont me faire craquer. 


Par ta voix familière, 

Je te ressens en moi, 

Comme si la lumière 

Pénétrait sous mon toit,


Comme si les étoiles 

Me parlaient dans la nuit, 

Ou que de larges toiles 

Coloraient mon ennui.

 
C'est ta voix qui me berce, 

Fleuve bleu ou l'étang, 

Vers mon cœur qui traverse 

D'un seul jet l'océan, 


C'est le jour qui s'allume 

En mon âme et mon corps, 

Lorsque ta voix parfume 

Tous mes sombres décors.

 
A tes sages paroles, 

Je m'enivre et me perds, 

Quand tes mots pour moi volent, 

Dans mon gris univers...

 
Loic Stenk 

Le 11 septembre 2017


Report this text