Tarif de nuit

facteur_temps

Georges aime se coucher tôt. Quoiqu’il l’ait trouvé sale, il a préparé son pantalon de jogging. Le ticket est bien dans sa poche.

Euphorique et anxieux, il se tourne et se retourne dans son lit. Il cherche le sommeil mais Germaine a lancé une machine à laver, tarif de nuit oblige.

Le lendemain à la première heure, il se présente au comptoir dès l’ouverture du bistrot de la rue du Temple. Mais quand il sort de sa poche les lambeaux de ce qui était son ticket de loto, il maudit Germaine et le tarif de nuit.

Report this text