Terre brulée (Rouge Glace)

Caïn Bates

An 8, dix-huitième jour du mois des récoltes
Milice de Košice

    Aucune trace de bandits pendant notre ronde hebdomadaire, les dernières barricades érigées par les civils contestataires ont été balayées. Le refuge du secteur S est totalement sécurisé et la construction de sa partie habitable sera finie bien avant le début de l'hiver.
    Sur le retour, sauvetage d'une fillette dans une maison incendiée, arrestation d'un jeune homme qui semble être à l'origine des flammes. Pas d'autres survivants. Recherche de famille de la victime dans le secteur de la Capitale.

An 8, vingt-troisième jour du mois des récoltes
Milice de Košice

      Avons trouvé un lien de parenté entre la petite et un ancien membre du personnel du Bastion. Après enquête, possibilité pour la gamine de vivre avec lui.
      Par pur hasard, l'incendiaire est son patient, surveillance accrue de la cellule juvénile. Le suspect ne semble pas regretter ses actes et nie en bloc les faits.
      La victime, quant à elle, n'a pas lâché un mot depuis son sauvetage.

An 8, vingt-neuvième jour du mois des récoltes
Milice de Košice

      Départ de la victime chez son père.

An 8, premier jour du mois des pluies
Capitale

      Placement en détention du suspect vers le bloc de pédopsychiatrie du Grand Bagne. Alexei Forlen devra désormais être présent à chaque interaction avec le suspect. Aucune exception d'ordre hiérarchique ne sera tolérée.

An 8, quatrième jour du mois des pluies
Capitale

      Suspect évadé, traces de brûlures sur ses chaînes et sur les parois de sa cellule. Tentative de contact avec son psychiatre, sans succès.

An 8, quatrième jour du mois des pluies
Capitale

        Cabinet du psychiatre incendié, aucune victime. Rien ne semble avoir disparu. La thèse de l'attentat est envisagée.
        La recherche du docteur Forlen et de sa famille est désormais prioritaire.
 

An 8, trentième jour du mois des pluies
Capitale

        Alexei Forlen et sa famille restent introuvables et aucune trace d'éventuels passants près de son domicile. Des incendies ont touché plusieurs avant-poste environnants.
        Alec Kraven est activement recherché dans le pays et sa capture n'est plus une priorité. Nous demandons sa neutralisation.

An 8, trentième jour du mois des pluies
Milice de Valaliky

        Plusieurs corps ont été retrouvés lors de notre ronde hebdomadaire. Parmi eux, l'un de nos meilleurs éléments. Il faisait partie du groupe d'intervention qui avait arrêté Kraven lors de sa première mise en détention. Le fait que sa tête ait été mise à prix aujourd'hui ne semble pas un hasard. Son corps est intégralement carbonisé, sa main droite tranchée a été déposée sur sa bouche.
          Des battues seront organisées dès ce soir dans tout le pays.

An 10, dix-huitième jour du mois des récoltes
Capitale

      Incendie de l'ancienne propriété du docteur Forlen. Un témoin prétend avoir vu une silhouette encapuchonnée cernée de flammes rôdant aux abords de la maison avant l'arrivée des flammes. Elle aurait disparue alors que le toit commençait à s'effondrer.

An 10, premier jour du mois des pluies
Capitale

      Incendie de plusieurs ailes du Grand Bagne, aucune victime.

An 10,  quatrième jour du mois des pluies
Capitale

      Plusieurs prisonniers ayant été condamnés à mort ont été retrouvés carbonisés dans leurs cellules respectives. Aucun cris n'aurait alerté les gardes. Main droite tranchée posée sur la bouche.

An 10,  quatrième jour du mois des pluies
Milice de Košice

      Refuge S incendié, aucune perte civile, miliciens tous abattus.

An 12, premier jour du mois des pluies
Capitale

      Plusieurs incendies ravagent la ville depuis les premières lueurs du jour.

An 12, deuxième jour du mois des pluies
Capitale

        Les incendies ont cessé subitement aux aurores.
    Plusieurs Myasniks ont fait irruption dans les rues pour ramasser les cadavres. Aucun d'entre eux ne se sont aventurés dans les quartiers qui n'ont pas été touchés.

An 13, rapport des incendies
Capitale

    Les incendies se sont propagés au-delà de nos zones de patrouilles, des missives nous rapportent des actes de pillage non loin des ruines du refuge S et une recrudescence des meurtres et des sévices corporelles.
      Les victimes retrouvées carbonisées se font plus rares depuis le retour de l'automne.

An 14, rapport des incendies
Capitale

    Les incendies ne frappent que très peu nos terres mais ils se font plus incontrôlables. Nous conseillons à la population de quitter les secteurs forestiers pour se réfugier aux abords de la Capitale.
      Nos infrastructures ne sont plus visées depuis maintenant deux années consécutives.

An 14, dernier jour de la période des chutes
Milice de Mohora, Nógrád:

   
    Cadavre retrouvé près d'un ancien camp de nomades, dévoré par les bêtes.


An 14, second jour de la période des glaces
Milice de Mohora, Nógrád:


      Traces de morsure non identifiés, rumeurs de règlement de comptes, la victime semble être un ancien chef de bandits itinérants. Recherche du meurtrier (voir rapport sur l'Algor Hirpus).
   
An 15, dix-huitième jour du mois des récoltes
Capitale

      Un immense brasier s'élève dans le secteur du Bastion, Alec Kraven aurait été aperçu à de nombreuses reprises sans succès de l'appréhender.
      De potentiels témoins auraient aussi apporté la présence du docteur Alexei Forlen et de sa famille dans la zone du brasier. Sa femme et ses enfants ont été repérés dans le véhicule familiale. Ils se sont rendus sans résistance.

An 15, vingt-et-unième jour du mois des récoltes
Capitale

      Bombardements consécutifs du brasier, émetteur de l'ordre inconnu, nature des bombes inconnues, allers et venues des appareils pendant trois jours durant. Incendie terminé.

Report this text