Deuil impossible

charlie_ecrit

Ta mort les a divertis.
Ta mort m'a anéantie.

Un jour, tu as pris une décision :
partir, de la pire des façons.

À vouloir que rien ne s'efface
ton absence prend toute la place.
Ma vie n'est plus qu'un silence
que j'ai toutes les peines à briser
car selon toute vraisemblance
nos vies ne se sont pas croisées.
Je tiens parole et je tiendrai
mais j'ai parfois envie d'exploser.
Je les entends te détester.
Tu n'es plus là et je suis coincée.

La vie t'a fui ou l'inverse,
mais quand s'arrêtera l'averse
qui pleut encore sur mes joues,
s'intensifie à chaque coup
que je ressens lorsqu'on t'attaque ?
Je te défends autant que je le peux.
Je me sens seule et parfois je craque,
je reste silencieuse, apeurée face à eux.

Un jour, tu es partie.
Ta vie m'a attendrie.
Ta mort les a divertis.


CC0 1.0
Report this text